Menu_thematique france nice isen divers gastronomie musique sport technologies canada montreal poly sciences voyage software securite reseaux vie quotidenne culture design web Art Terminus
 
Mai 28

Tutorial mis à jour pour la version Ubuntu 8.04.1
Pour la version 8.10 Intrepid Ibex merci de lire cet article à la place.

heron J’ai remarqué que pas mal de lecteurs étaient attirés sur ce blog en cherchant sur google des astuces pour personnaliser leurs clés USB. J’avais déjà consacré un article à ce sujet mais il n’était vraiment pas poussé. En voila donc un nouveau beaucoup plus poussé mais qui devrait rester abordable à la plupart des utilisateurs si je le fais bien.

Le but du tutorial qui va suivre est de réaliser une clé USB bootable (4Go dans cet exemple) avec les propriétés suivantes :

  • Une partition de 2.7 Go dédiés à l’utilisation normale en clé USB visible sous Windows et Linux
  • Une partition de 800 Mo contenant Ubuntu 8.04.1 Hardy Heron et qui sera totalement invisible sous windows !!
  • Une dernière partition de 300 Mo servant au mode persistent que je vais expliquer
  • Un écran de démarrage personnalisé (lors du boot) permettant de sélectionner entre les modes Live, Persistent, Installation…

Explication des différents modes

  • Le mode LIVE permet de démarrer Ubuntu depuis n’importe quel ordinateur mais ne garde pas la configuration une fois éteint. Cela permet de faire des tests du système sans aucune conséquence.
  • Le mode PERSISTENT, il permet de démarrer Ubuntu sur la clé depuis n’importe quel ordinateur mais tout en gardant la dernière configuration avec lequel il a démarré. Autrement dit, si vous aviez des fichiers sur le bureau, une résolution choisie, des programmes installés … ils seront encore là au redémarrage.
  • Le mode INSTALLATION, pour installer Ubuntu sur son disque dur et ainsi l’utiliser de façon permanente sur son ordinateur en tant que système tout comme windows.
  • Le mode VERIFICATION, pour tester l’intégrité des fichiers (si tout se passe bien il ne doit afficher que 4 fichiers pas intègres)
  • Le mode TESTMEM, pour tester sa mémoire et vérifier qu’elle n’a pas de problèmes.

Démarche à suivre

1. Téléchargements requis

Pour la manipulation il va falloir, en premier lieu, télécharger l’image ISO d’Ubuntu 8.04.1 version 32 bits :

Afin de tout avoir sous la main pour la suite sans avoir besoin d’internet, téléchargez ce kit complet qui contient la page html complète du tutorial, les paquets .deb pour installer mtools et syslinux, et les fichiers pour créer le menu de boot custom.

Décompressez tout le kit sur la clé que vous allez utiliser pour le tutorial.

2. Gravure de l’image et démarrage

Une fois l’iso téléchargée, gravez l’image sur un CD et bootez dessus (démarrez votre PC avec le CD dedans). Au menu de démarrage du CD, choisissez la langue, puis sélectionnez le premier mode).

3. Récupération et installation des requis

Une fois sur Ubuntu, commencez par enlever tout autre clé USB ou disque USB puis branchez la clé sur laquelle vous voulez faire la manipulation. Récupérez tous les fichiers du kit et placez-les sur votre bureau. Faites un clic droit sur chacun des fichiers .deb (mtools en premier puis syslinux) >> ouvrir avec l’installateur >> installer.

4. Partitionnement

Ensuite, clic droit sur le raccourci vers la clé sur le bureau >> « démonter le volume ». On va maintenant s’occuper du partitionnement en utilisant Gparted. Ouvrir un terminal en allant dans Applications >> Accessoires >> Terminal et taper :

sudo gparted /dev/sdb &

(Vérifiez bien que cela correspond à votre clé, sinon il faudra remplacer toutes les occurrences de /dev/sdb dans ce tutorial par /dev/sdX où X correspond à la lettre de votre clé)

Sélectionner toutes les partitions et les supprimer puis choisir d’appliquer les opérations. Fermer Gparted, démontez bien tous les raccourcis sur le bureau et relancez-le toujours avec la même commande. Créer ensuite les 3 nouvelles partitions de la façon suivante :

2008-05-27_010423 2008-05-27_010405 2008-05-27_010514 2008-05-27_010543

Selon votre clé, la taille de la première partition peut varier mais attention de ne jamais dépasser le seuil des 8 Go sinon la clé ne sera pas bootable. Il ne sert à rien d’augmenter la taille de la deuxième partition car rien n’est stocké dessus à part les fichiers provenant de l’image du cd. Cependant vous pouvez augmenter la taille de la dernière partition si vous pensez que 300Mo c’est trop juste pour stocker vos paramètres et vos programmes du mode persistent.

Une fois les partitions paramétrées, cliquez sur appliquer les opérations, cliquez sur la partition du milieu (en ext2) et mettez-lui un drapeau Boot. Vous devriez obtenir ceci à la fin :

gparted fini

Si vous avez eu des erreurs et que les partitions ne sont pas toutes créées, recommencez du début de cette partie en démontant bien tous les raccourcis de la clé sur le bureau.

Si les 3 partitions ont bien été créées, démontez les nouveaux raccourcis sur le bureau puis faites :

sudo mkfs.vfat -F32 -n MyDisk /dev/sdb1
sudo mkfs.ext2 -L Ubuntu_USB /dev/sdb2
sudo mkfs.ext3 -b 4096 -L casper-rw /dev/sdb3

Ce qui va formater et nommer correctement les partitions.

5. Mise en place du système

Voilà pour le formatage, maintenant on va remplir avec les données. Retirez la clé et la remettre pour remonter automatiquement toutes les partitions. Fermer toutes les fenêtres qui viennent de s’ouvrir et lancer l’exploreur avec les privilèges root afin de pouvoir écrire sur la clé.

gksudo nautilus&

Allez chercher l’iso d’ubuntu sur votre disque. Pour cela, dans la barre gauche de nautilus, cliquez deux fois sur la partition contenant l’iso. Une fois sur l’iso, faites un clic droit dessus >> ouvrir avec le gestionnaire d’archive. Décompresser tout à la racine de la clé sur la partition nommée Ubuntu_USB.Copiez ensuite tout ce qui se trouve dans le dossier nommé « root_key » (dans le kit du tutorial) à la racine de cette même partition.

6. Rendre la clé bootable

Il ne reste plus qu’à faire en sorte que notre clé puisse être bootable. Pour cela, tapez :

sudo extlinux -i -z /media/Ubuntu_USB

(l’option -z sert à avoir une meilleur compatibilité avec les vieux bios)

sudo dd if=/usr/lib/syslinux/mbr.bin of=/dev/sdb

(attention, sdb et non pas sdb2 !!)

7. Et voilà !

Félicitations, vous venez d’accoucher d’une petite clé Ubuntu, toutes options. Il ne vous reste plus qu’à redémarrer pour vérifier le résultat.

screenshot

Sur les vieux PC il faudra souvent configurer le BIOS pour booter sur la clé (Menu Boot Devices >> USB).

Si vous avez eu des soucis, relisez attentivement le tutorial car la plupart des questions y trouvent leur réponse.Deuxième étape : regarder les commentaires qui ont déjà été déposés. Enfin, si vous n’avez toujours pas la réponse à vos questions allez sur le sujet dédié sur le forum d’ubuntu-fr.

Remerciements à xsos pour le fond du menu de boot et à Mathieu Skariah pour son article pour corriger le bug du fichier initrd.gz d’Ubuntu 8.04

58 Réponses :

  1. koryghan a dit:

    bon ca y est j’ais confonfigurer internet j’y suis d’ailleur la mais a chaque fois que je veux installer un paquet j’ais ça
    W: Échec de la récupération de http://archive.ubuntu.com/ubuntu/pool/main/a/abiword/abiword-common_2.4.6-3ubuntu3_all.deb
    Ne parvient pas à résoudre « archive.ubuntu.com »
    et alors la je piges pas
    aller je te met encore a contribution
    sinon mis a part que ca rame (surement a cause de ma clef) tout est nickel j’arrive m^me a bosser sur le net sans probleme
    @+

  2. koryghan a dit:

    je pense que mon pc du boulot est bride et ne peux pas telecharger je pense aussi que sur la clef je n’ais pas une place phenomenal aussi des ce soir je m’attaque a l’installation sur mon dd externe
    @ toute

  3. koryghan a dit:

    rebonjour
    ca y est j’ais fait l’installation sur mon dd externe
    2 a 3 mns pour le demarrage au lieu des7 ou 8 sur la clef c’est tout benef
    par contre je ne peux pas activer les effets le cube et tout le reste (j’ais dut oublié d »installer un paquet) pourtant j’ais bienadvanced desktop effets setting mais en passant par « apparence » je ne peux pas activer les effets visuels extras je m’y recolle

  4. koryghan a dit:

    bilan
    tout marche bien mais je n’ais pas les effets 3d que ce soit sur le portable de mon fils (1an et demi) ou le pc du boulot environ 6 mois
    je ne sais plus quoi faire

  5. huy a dit:

    salut ! j’ai testé le tuto avec ma clé 4go et tout marche nikel… sauf que lors du boot, (quelque soit le mode, cas persistant ou live) le pc ne démarre pas complètement et il se lance en mode shell… avec initramfs… j’ai un portable hp tx 2150ef (avec l’écran tactile…)

    avez vous une idée ? peut être ai-je loupé un épisode lors de la création de la clé usb ?
    merci d’avance si quelqu’un pouvait m’aider

  6. Tirr Mohma a dit:

    Salut
    Voilà j’ai suivi ce tuto d’un bout à l’autre plusieurs fois avant de ma lancer. Je me suis acheter une clé 8GB, et j’aurais voulu ubuntu dessus. Mais ( c’est là le hic^^) après avoir fais 3 fois les manipulations, je ne suis toujours pas arrivé à rendre ma clé bootable. Pourtant mon pc portable maxdata peu booter sur les périphériques externes comme l’indique mon bios ( First boot : removable device). D’où ma question : Pourquoi ça ne fonctionne pas ??

  7. Tibo aka Slÿm a dit:

    huy> la réponse est déjà les commentaires, tu n’as pas suivi le tuto à lettre (mal recopié le patch)

    Tirr> essaies sans l’option -z dans la fin du tuto sinon essaies aussi de voir si il y a pas d’autres options dans le bios (usb-hdd)

    Je clos les commentaires car la majorité des problèmes ont déjà été abordés. Il reste toujours le sujet dédié sur le forum Ubuntu-fr.org pour ceux qui le souhaite :
    http://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?pid=1888386

  8. Installer Ubuntu sur clé usb - Fotozik a dit:

    […] Le tutoriel que j’ai utilisé pour ma part: L’Ubuntu ultime sur clé USB […]