Menu_thematique france nice isen divers gastronomie musique sport technologies canada montreal poly sciences voyage software securite reseaux vie quotidenne culture design web Art Terminus
 
avr 02

IMG_2845 Alors que la semaine de relâche approchait et que les gens commençaient à réserver leurs vols en direction du Sud pour Cuba ou la République Dominicaine … nous (3 amis et moi) décidions de partir ………. au Canada ! Pourquoi partir à Cuba quand on a même pas encore visiter un centième du si beau pays qui nous accueille !

Les distances n’étant pas les mêmes qu’en Europe, nous nous sommes tournés vers une région pas trop loin et qui fait partie du Québec, j’ai nommé : la Gaspésie.

Comme la plupart de mes articles, celui-ci va donc encore une fois commencer par une petite leçon de géographie puisque je doute que tous mes lecteurs sachent situer la Gaspésie sur une carte.

carte1

En bleu, notre itinéraire de 2700km (au compteur). Quand je vous avais dit que les distances sont pas les mêmes …. La Gaspésie c’est toute la pointe au Sud du Saint Laurent.

Voila donc comment s’est déroulée cette semaine de folie :

Lundi : Départ en douceur avec 800km de route

P3034895 Levés 6h pour aller chercher la voiture de location (merci la carte Visa Premier qui nous a permis d’économiser l’assurance de 150$). Deuxième étape : Polytechnique pour aller chercher nos raquettes (merci PolySports pour ses locations de raquettes au top). S’ensuis une lutte acharnée pour rentrer tous nos sacs et les raquettes dans le coffre de la Buick Allure. Décollage officiel : 9h, direction la Gaspésie !

Nous avons tracé la route à bonne allure (120 km/h) sur les highways parfois en piteux P3044902 états du Canada. Tout a commencé à se corser à Rimouski (150km au nord de Québec) quand un brouillard persistant s’est installé. Puis avec le brouillard, les rafales de vent. Alors maintenant j’aimerais que vous imaginiez : 4 français, de nuit, par -20°, sur une route perdue de Gaspésie, avec des rafales de vents qui soulèvent la neige et cachent la route, et des nappes intermittentes d’épais brouillard. Voila, vous êtes dans l’ambiance. Une petite vidéo de la météo de jour, ça devrait vous aider pour l’immersion.

Nous sommes tout de même arrivés entiers à l’auberge de Saint Anne Des Monts. L’auberge de jeunesse n’avait rien de bien spécial si ce n’est un jacuzzi en extérieur mais nous sommes arrivés trop tard pour l’essayer …. sniff sniff

Mardi : Que le fun commence !

Pour mardi soir, nous avions réservé un refuge de montagne se trouvant dans le parc naturel des Chics-Chocs à 13km en raquette de la route la plus proche. Nous avons donc passé une bonne heure le matin à préparer nos sacs car le refuge n’a ni électricité, ni nourriture, ni vaisselle….

IMG_1914La journée s’annonçait difficile car la météo était exécrable (brouillard, rafales de vent à 90km/h, neige, -17°), bref, encore une fois, la totale. La conduite d’une voiture 2 roues motrices, IMG_1912avec des pneus 4 saisons s’est avérée pour le moins ….. délicate. Mais malgré les quelques dérapages incontrôlés nous sommes arrivés sans encombre au relais pour garer la voiture avant de partir en raquette.

P3044917 Habillés pour affronter des températures extrêmes, et chargés comme des mules, nous voila partis pour faire les 13km en raquettes en priant pour que la météo ne se dégrade pas. Les locaux était confiants à ce propos et ils avaient bien raison !!! 30min après notre départ, le ciel se découvre comme par magie et un grand soleil persistant fait son apparition.

IMG_1940 IMG_1942 P3044923 P3044941

refuge du huard Il nous a fallu environ 5h pour rejoindre le refuge du Huard. Il se trouve juste à côté du lac Thibault 😉 qui est complétement gelé à cette période de l’année. Au refuge, après avoir discuté avec des Québécois qui faisaient le tour du parc en ski de fond, nous avons appris que ces refuges se louaient en général plus d’un an à l’avance …. apparemment nous avons eu BEAUCOUP de chance d’avoir des places.

lac thibault 2

Mercredi : Cap aux Os

Non non, pas d’erreur dans le titre. C’est seulement le nom de la petite ville dans laquelle nous avions réserver un gîte pour la soirée.

Avant il nous a fallu redescendre les 13km en raquette pour redescendre du gîte. Le ciel était couvert, le paysage connu, nous avons donc accélérer la cadence.

IMG_2217 Nous avons par contre pris notre temps pIMG_2266our faire les 200km qui nous séparaient de Cap aux Os. Dommage, le temps était encore un peu couvert. Malgré le brouillard, la route qui longe le Saint Laurent complètement gelé reste impressionnante. Nous n’avons pas de tels paysages en France.

IMG_2227 2008-03-05 15-35-19 2008-03-05 15-42-35

Arrivés au gite du Loup Marin vers 18h, Armand (celui qui tenait le gîte) nous avoue qu’il pensait pas qu’on viendrait avec la tempête qu’il y avait dehors :-). Le gîte du Loup Marin est en fait une chambre d’hôtes chez l’habitant. Malgré notre première impression (un peu mal à l’aise d’être chez quelqu’un d’autre) nous gardons un très bon souvenir du gîte. Nous avons été accueillis comme des rois.

Les gîtes sont vraiment super au Canada car ils sont très peu chers (20$ / nuit / pers) soit autant qu’une auberge. Ils comprennent quasiment toujours le petit déjeuner qui est souvent gargantuesque (et fait maison !!!!) et l’accueil est tout simplement incomparablement plus chaleureux que dans une auberge de jeunesse. Donc si vous allez en Gaspésie passez par le gîte du Loup Marin, c’est une valeur sure ! Voici son site web : http://www.gaspesie.net/loupmarin/ .

2008-03-05 22-30-59 Le soir, nous sommes allés à Gaspé (150 000 hab) qui est le chef lieu de la Gaspésie pour manger au « Brise Bise » que nous avait conseillé Armand un peu plus tôt dans la soirée. Et là encore, JACKPOT ! Pour 20$ nous avons manger copieusement, l’accueil était parfait, le service rapide. Que du bon.

Jeudi : Le parc naturel du Forillon

Comme je l’ai dit au dessus, nous avons eu droit à un déjeuner IMG_2299maison le matin. Au menu, crêpes maisons, confitures en tout genre, sirop d’érable, jus d’orange, café, thé. Que demander de plus ?!! Le beau temps ? Il était déjà de la partie.

P1040874 Départ à 10h sur les chapeaux de roues … ou presque … voiture garée en pente, 10cm de neige, pneus 4 saisons … Heureusement IMG_2305qu’Armand avait des cales métalliques à crampons pour mettre sous les pneus sans quoi on aurait pas pu partir. Au passage, c’était ma première expérience de conduite depuis que j’ai passé mon permis en France il y a 6 mois. Et en plus … c’est une automatique … pas mal hein !

Direction Cap Des Rosiers, que les locaux nous avaient tous conseillé pour son phare et sa vue. Et effectivement, les photos parlent d’elles-même. A noter,P3065040 les décalages (le bar laitier = glacier, et le bateau alors qu’il y avait 3 mètres de neige). Ceci s’explique par le fait que la Gaspésie est une région très touristique en été mais en hiver il n’y a plus personne. Nous étions les premiers clients de l’année pour certains gîtes.

P3065026 P3065030 2008-03-06 10-28-07
2008-03-06 10-36-33 P3065069
cap des rosiers

Au niveau des paysages on dirait un peu la Bretagne sauf que tout est gelé ce qui donne un charme certain au coin.

Après Cap des Rosiers nous avons fait une petite balade en raquette P3065085(obligatoire avec les 3 mètres de neige) dans le parc Naturel du Forillon qui se trouve sur le cap de la baie de Gaspé. Nous sommes sorties des sentiers pour faire notre trace. Il nous a fallu 2h pour faire 1km. Pas facile de s’enfoncer de 70cm dans la poudreuse à chaque pas. Pour preuve, cette petite vidéo :

Là encore, paysages magnifiques :

forillon 2

Après cette jolie petite balade, nous avons repris la route en direction de Percé, 60 km au sud de Gaspé. Mais avant, petite étape obligatoire au Tim Hortons. Quézaco ? C’est la chaine de « fast-food » spécialiste en café, beignets et choses dans le genre. Sachez pour info que 12 beignes (en québécois) vous coûteront environ 6$ (4€ si on fait la conversion). Vous comprendrez mieux pourquoi on s’y arrête souvent …

2008-03-07 09-49-26 Arrivés à Percé, nous avions réservé dans un gîte encore une fois. Le gîte de la Savoie où vous attend Rita : une charmante dame de 80 ans (approxIMG_2787imativement) qui saura s’occuper de vous. Encore une fois, je le répète, si vous allez en Gaspésie, évitez les auberges et réserver dans des gîtes. Celui-ci était très confortable et toujours aussi abordable niveau prix.

Vendredi : Percé et son rocher …. percé évidemment !

Réveil en douceur pour le copieux petit déjeuner, attention, c’est parti pour la liste : pancakes, gauffres, muffins, cake à la banane, confitures en tout genre, beurre d’arachide etc etc …. Pour réserver c’est par ici :-)

Après une longue discussion avec Rita, nous avons fais le tour de la ville (ou village tout dépend). C’est assez choquant de voir à quel point la Gaspésie est vide en hiver. Le bord de la route est jonché d’enseignes de commerces qui sont littéralement ensevelis sous la neige. Certains ont de la neige jusqu’au niveau du toit !

P3075134 P3075153 P3075162 P1040975 P1040965

IMG_2728 Après notre petite balade dans le village nous avons décidé de prendre de la hauteur en montant en raquette au mont Saint Anne. On a pas été déçu du voyage. Le mont surplombe la baie à 360°. IMG_2699Par contre, une fois arrivé en haut on a cru qu’on allait s’envoler tellement il y avait du vent :-) Température au soleil, un bon -20° ressentie selon mes estimations.

percé mont saint anne

Nous sommes redescendu par les sous-bois dans une piste complètement farfelus. J’ai même trouvé une magnifique cagoule de gangster accroché à une branche.

Le soir, retour à notre petit gîte douillet et hâte de se réveiller le lendemain matin pour le petit déjeuner gargantuesque.

Samedi : Avis de tempête

Comme prévu, excellent pti’ déj, encore une fois. Tellement que j’ai eu du mal à lever mon gros cul de ma chaise. En raison d’un avis de tempête nous avions prévu la journée pour faire les 300km qui nous sépare de la prochaine étape : Pointe à la garde. C’est avec un peu de tristesse que nous quittons Rita qui nous avait si bien accueilli.

route bonaventure 3

Cette fois au bord de la route ce n’était plus le Saint Laurent gelé mais l’Océan Atlantique gelé mais ça ne fait pas une grosse différence. Je peux vous dire par contre que durant cette semaine nous n’avons jamais croisé autant de déneigeuses de notre vie. Par contre, aucune tempête en vue …. bizarre.

P3085246P3085234 Nous avons fait une petite halte à mi-chemin, dans la baie des chaleurs à Bonaventure. Ciel magnifique, soleil qui pointe le bout de son nez = photos à couper le souffle.

[1] DCIM, 100OLYMP, 8 images, P3085260 - P3085267 - 8353x1560 - SCUL-Smartblend

P3095280 Vers 17h on arrive à l’auberge du chateau Bahia (on avait pas trouvé de gîte dans le coin hélas). On est passé 4 fois devant le panneau avant de comprendre qu’il fallait tourner SUR le panneau pour arriver à l’auberge. L’entrée était tellement mal déneigée qu’on se demandait même si c’était l’entrée … Le mec qui tenait l’auberge était d’une nonchalance à toute épreuve. Et l’auberge n’a d’auberge que le nom. On dirait plus une maison bordélique qu’autre chose. Je vous déconseille donc vivement d’y aller. C’était si peu accueillant qu’on s’est vite enfuit pour faire un tour dans le coin. Nous avons traversé un pont pour aller dans le Nouveau Brunswick qui est une région anglophone qui n’appartient pas à Québec. Puis nous nous sommes réfugiés encore une fois dans un Tim Hortons (rappelez vous… les 12 beignes à 6 piaces).

Dimanche : Le retour interminable

9h du matin à l’auberge, l’aubergiste nous file des barres de céréales et des pancakes cramés pour pti déj. La déneigeuse arrive à 10h afin qu’on puisse repartir (30cm de poudre sont tombés dans la nuit). Pour info, Québec en était à 4 mètres de neige cette année, ce qui est un record.

IMG_2863 Nous nous dirigeons donc vers Québec. Le temps de faire le plein d’essence dans la vallée de la Matapédia et on repart. C’est toujours marrant de faire le plein juste à côté des motoneiges qui font de même. Le Sud de la Gaspésie regorge de pistes de skidoo comme on les appelle ici.

P1050070 Vers 11H, la tempète nous arrive dessus. Par tempête, les Québécois entendent souvent rien de plus qu’une forte chute de neige. La plupart des routes étaient bloquées et nous avons souvent dû attendre pour faire des convois. Le principe est simple : une file de voiture qui roule ensemble derrière la déneigeuse. En effet, avec le vent, la route se recouvre à nouveau de neige en une dizaine de minutes.

Plus on se rapprochait de Québec et plus c’était le bordel : autoroute fermée, route secondaire saturéee etc etc.

P3095293IMG_2885 P3105309

Il nous aura fallu pas moins de 12h de trajet pour arriver à Montréal. La ville était complètement recouverte de neige. Les voitures sont obligées de se garer en travers des rues pour pouvoir repartir. Ceci explique en partie pourquoi les rues sont très larges ici.

Conclusion

Parcourir la Gaspésie pendant l’hiver Canadien de tous les records a été une super expérience. Nous avons enfin découvert les vrais paysages Canadiens et vu des personnes authentiques qui ont su nous accueillir chaleureusement. Si vous voulez éviter les coins touristiques et voir des paysages magnifiques, la Gaspésie est faite pour vous !

13 Réponses :

  1. PiTchoune ! a dit:

    Trop bien ton article !!! T’as oublié qq détails comme les gels douches, shampoings et crèmes, transformés en pain de glace !!!! :p
    Dis tu m’autorises à donner le lien à des amis qui me demandent des photos… ? C’est méga long à classer… :$ J’en vois pas le bout !!!

  2. papounet a dit:

    super voyage, super récit, on s’y croirait. Tu as bien raison d’en avoir profité.
    ça donne envie.

    Sur la forme,
    -tb le systéme de la bande grisée pour passer les photos.
    je te suggére quelques améliorations:
    -le format des photos (hors panoramiques) qui ne rentrent pas dans l’écran.
    -le mot « bordel », bien que Français n’est pas bien à sa place dans ce texte, trouve un synonyme!
    -quelques fautes d’orthographe.
    encore bravo bises

  3. Tibo aka Slÿm a dit:

    Bien sûr que tu peux passer le lien … c’est le but d’un blog, d’être partagé :-)

  4. moumoune a dit:

    Superbe récit ainsi que superbes photos…. que du bonheur pour le lecteur

    Qu’est ce qui dit papounet il y a des fautes mais qui n’en fait pas hein ??? nul n’est parfait hi hi

    Quel magnifique pays que le Canada …. si je gagne au loto ou si je fais un héritage à moins….. qu’une brave âme me paie le voyage…. de suite il y en a qui disent oh !!! on peut rêver… bref j’irais faire un tour au pays des érables, des gens sympas et j’oublierais pas d’emporter des vêtements très chauds vous savez les vêtements « tuent l’amour » lol
    bisous

  5. Jennifer a dit:

    Super ton voyage! J’avoue être contente d’être au chaud ici, quand je vois les tempêtes et la neige qui en finit pas de tomber! J’adore lire ton point de vue sur ton expérience Québécoise. J’espère que tu prévois aller dans une cabane à sucre quand le dégel commencera…un jour ;))!

  6. Tibo a dit:

    Je suis allé dans une cabane à sucre mais c’était pas une vraie cabane à sucre (on était 80 dedans…).
    Le dégel commence ENFIN à arriver, on voit les trottoirs de nouveau et il commence à faire chaud donc je crois que je vais essayer de trouver une vraie bonne petite cabane à sucre pour y aller avec des amis. Si tu as des adresses à nous recommander n’hésites pas :-)

  7. Pidiou a dit:

    wwwaaaoooouuuwwww!!!
    Que du bonheur cet article! et les photos panoramiques sont inqualifiables! (surtout celle du mont St Anne)
    J’adore le port aussi, les bateaux doivent pas sortir souvent :-)
    C’est quand je vois tout ça que je me dit que j’ai encore rien vu sur cette petite planète!

  8. Tibo a dit:

    Ben moi plus je voyage et plus j’ai envie de voyager.

  9. Céline a dit:

    Enfin !! j’ai lu l’article !!! Quel plaisir ! Ca donne tellement envie que j’ai pris un aller simple pour la Gaspésie !!!!!!!!!!!!!!!!

  10. duchesne a dit:

    partons à 5 en fevrier :pour 2 semaines : 3 de 60 ans (moi sportive du dimanche) + 2 de 30 ans, avec location d’un 4×4, arrivée Montreal, remontons vers quebec, chicoutimi puis traversée en bateau pour la gaspasie
    pouvons nous tous prevoir physiquement les ballades en raquettes? prevoyons 2 journées excursion à chiens de traineau vers Tadoussac
    quels sont les pièges à eviter ,
    que doit on imperativement prevoir
    merci de me répondre à vos moments perdus

  11. Tibo aka Slÿm a dit:

    Cet article date d’il y a maintenant plus de 3 ans donc je ne suis pas sûre de pouvoir prodiguer de bons conseils. La Gaspésie est plutôt accueillante. Attention toutefois de bien réserver les gîtes car en Février c’est vraiment la saison basse là-bas.

    Il y a des balades en raquettes accessible à TOUT le monde. Notamment celles qui longent le Saint Laurent et qui n’ont donc aucun dénivelé. Avec le fleuve gelé le dépaysement est assuré !

    Achetez des vêtements chauds directement en arrivant car le froid est abominable (j’ai souffert en particulier à Québec lors du carnaval). De bonne chaussures chaudes sont clairement un plus.

    A faire aussi, des balades en motos-neige. Voilà, c’est à peu prés tout ce qui me vient à l’esprit.

    Je vous souhaite un bon voyage.

  12. Claire a dit:

    Bonjour!
    Très bon article! Bien qu’il date de 2008, je compte m’inspirer de votre séjour en Gaspésie que je trouve très bien agencé, pour me rendre là bas fin janvier 2012. Etant novice des sports d’hiver et des excursions raquettes/refuge, j’aurais voulu savoir si vous aviez quelques conseils à me donner! Quels endroits me conseillez/déconseillez vous? Quel équipement? où louer le matériel à bas prix?
    Merci!!

  13. Tibo aka Slÿm a dit:

    Désolé mais je ne m’y connais pas assez pour donner de bons conseils. La location de raquette est de toute façon assez peu dispendieuse si mes souvenirs sont bons.

    Pour des balades en raquette pour débutant je pense que toute la Gaspésie est assez propice. Vu la quantité de neige à cette période de l’année, il suffit de sortir des sentiers battus pour faire sa petite balade.

    Sinon après il vaut mieux demander aux locaux qui sont très sympathiques ou regarder dans les guides.

Répondre